Les dossiers

K-ETA Corée du Sud : quels sont les documents à fournir ?

By 14 janvier 2022No Comments

Depuis le 1er septembre 2021, le gouvernement sud-coréen permet aux ressortissants de France et d’Union Européenne d’avoir accès à leur territoire sans visa. Ainsi, à défaut d’un visa, les Européens désirant se rendre en Corée du Sud doivent avoir une K-ETA Corée du Sud. Cependant, l’accès à la Corée du Sud avec la K-ETA est possible si vous voyagez pour faire du tourisme ou pour une courte visite à votre famille. Quels sont alors les documents à fournir pour l’obtention d’une K-ETA Corée du Sud ? Focus !

Un passeport

Avant d’obtenir votre K-ETA Corée du Sud, vous devriez nécessairement fournir certains documents essentiels. Parmi ces pièces, on retrouve le passeport. C’est un document important d’autant plus que dans certains cas, il détermine la durée de votre séjour sur le territoire Sud-coréen. En effet, pour l’obtention d’une K-ETA, il est recommandé de fournir un passeport en cours de validité. Sachant qu’une K-ETA est valable pendant deux ans, vous pouvez donc utiliser votre passeport pour séjourner librement en Corée du Sud.

ℹ️ Notez que si votre passeport expire dans les 2 ans , votre K-ETA sera valide jusqu’à l’expiration de votre passeport actuel. Il faudra effectuer une nouvelle demande avec le nouveau passeport.

Par ailleurs, il vous revient de convertir en version numérique les informations qui se trouvent sur votre passeport. Pour ce faire, vous devriez faire une photocopie en couleur numérisée de la pièce. La copie doit être surtout de bonne qualité afin que les informations qui y figurent soient rapidement déchiffrées.

La partie du passeport qui sera photocopiée est celle relative aux données biométriques du requérant. Cette page met en avant votre photo et vos informations personnelles comme votre :

  • nom et prénoms,
  • nationalité,
  • date et lieu de naissance,
  • sexe

Outre vos informations personnelles, on retrouve également sur cette page certaines informations liées au passeport telles que son numéro d’inscription et sa date d’acquisition et d’expiration.

Une photo d’identité récente

Après le passeport, vous devrez également fournir la copie d’une photo d’identité récente. La photo doit être prise en couleur sur un fond neutre ou blanc et sans aucunes ombres. Cette dernière doit présenter de façon intégrale et complète votre visage à partir des cheveux jusqu’en dessous du menton. Le port des lunettes sur la photo est interdit. Aussi, il est recommandé d’avoir les yeux ouverts sur la photo d’identité.

Il est important de mettre l’accent sur la lisibilité de la photo. Elle doit être de qualité supérieure afin que le requérant soit rapidement identifié.

Les documents concernent l’une des étapes pour obtenir une K-ETA. Cette étape est nommée d’ailleurs la phase de la préparation des documents. Lorsque vous fournissez les documents, vous devriez ensuite donner certains renseignements supplémentaires avant d’obtenir votre K-ETA. Ces renseignements sont fournis dans un formulaire que vous allez dûment remplir en ligne.

Les renseignements demandés pour l’acquisition d’une K-ETA Corée du Sud

Les renseignements nécessaires sont formulés comme des questions dans un formulaire auxquelles vous allez répondre après avoir fourni les dossiers réclamés. Voici alors la liste des questions auxquelles vous serez confronté en ligne pour votre demande de K-ETA sur le site :

  • quelle est votre profession ?
  • avez-vous déjà une fois visité la Corée du Sud ?
  • est-ce que vous voyagez dans le compte d’un tourisme, d’une formation, d’un travail, d’un évènement religieux ou sportif ?
  • quelle sera votre adresse pendant votre séjour en Corée du Sud ?
  • quel est votre numéro de téléphone en Corée du Sud ?

Ainsi se présentent les questions qui vous seront posées dans le formulaire. Les documents à fournir pour l’obtention d’une K-ETA Corée du Sud sont donc un passeport en cours de validité et une photo d’identité récente. Notez qu’après soumission de la demande, il faut attendre 24 à 72 heures pour avoir un retour des autorités.